Message de Sylvie

Laulau, Rémi,

Trop fort ce texte sur les extra terrestres ! Je viens de me prendre une « méga » baffe qui m’a renvoyée quelques 30 années en arrière (aië, aïe, aïe ! Bon disons 25 ! ) au temps où je parcourais une petite partie du monde dès que je le pouvais ! A 50 berges,même si je suis beaucoup plus (trop même) sédentaire à mon goût (j’aime mieux quand c’est un peu plus moins calme !), j’espère bien que ce ne soit que passager !

Alors, votre projet d’expérience de vie ? Fabuleux et Courageux ! Je suis à 200% avec vous de tout mon cœur, de ma tête et même de mes pieds !

Cependant, je suis sûre que certains d’entre nous (ceux qui restent) vous traiteront de fous, d’inconscients, voire même d’irresponsables. Huit mois en Asie, à vélo avec deux petites minettes  en bas âge dans une carriole ? Parents indignes ! En revanche, personne ne s’offusquera jamais que vous mettiez vos deux puces dans un bolide, type Renault ou autre,  allant jusqu’à 130km/heure, sur des autoroutes surchargées de chauffards potentiels. Alors, remettons donc les choses à leur place !

Bien sûr, cette aventure comporte des risques  et tout ne sera pas rose tous les jours (ça tombe bien, Laulau n’aime pas le rose…mais Maloé si !).  Mais à moins de rester calfeutrés chez vous dans une pièce capitonnée et stérile, je ne vois pas comment , ni où, vous pourrez vous protéger de tout risques, (cela est-il souhaitable d’ailleurs ? : j’ai ma propre réponse sur ce point, devinez !).

Alors, foncez ! Et surtout soyez fidèles à vos désirs, c’est à dire à vous-même ! Ce projet vous tient à cœur et ne pas le réaliser vous mènerez à un amer regret et une mésestime de vous-mêmes. Ne laissez personne détruire vos rêves. Mais soyez indulgents, ce ne sont souvent que la projection de nos propres peurs (nous les sédentaires)…ou le regret de ne pas avoir le courage de réaliser un tel projet qui peuvent nous amener, souvent inconsciemment,  à vous en dissuader.  Or,  « la prudence n’engendre pas la vie, elle la retient ».

Et en partant ainsi à la découverte des autres, c’est surtout à votre propre rencontre que vous allez : affronter vos doutes et vos peurs, surmonter les obstacles, être fier de ce que vous accomplirez vous donnera à vos propres yeux plus de valeur qu’aucune ascension économique et socialement correcte, si élevée  soit-elle, ne pourrait le faire. Votre   richesse  personnelle  intérieure , déjà élevée, en deviendra inestimable. « Mieux vaut faire quelque chose de remarquable que d’être remarqués. »

Je vous soutiens de tout mon cœur de belle-frangine, car, avant tout, en raison de votre degré élevé de conscience maternelle et paternelle,  je sais que vous ne partez pas sur un coup de tête et que vous avez mûrement réfléchi ce projet par rapport à vous-mêmes, mais surtout par rapport à Maloé et Soann (Bon premier Anniv Minette) qui restent vos préoccupations premières et essentielles.

La vie n’est qu’émotions et sentiments. Alors, allez-y et suivez votre chemin, le vôtre rien qu’à vous … sans perdre les pédales (désolée, j’ai pas pu m’empêcher !).

Des milliers de bisous, un pour chacun de vous pour chaque kilomètre parcouru !

Sylvie, une amie qui vous veut du bien+
Ps : « Le voyage est un retour vers l’essentiel  » (proverbe Tibétain)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>